NOTRE HISTOIRE

 

Le début Danemark 2004, Anton naît avec une maladie oculaire rare, entraînant une cécité complète.

En détresse et angoissée à l'idée d'être hospitalisée, entourée de tubes, de machines et loin de sa sa maison, sa mère se met à la recherche de quelque chose qui puisse le réconforter.

Elle trouve une couverture avec des petites bulles dessus, et elle accompagne Anton lors de ses interventions chirurgicales et le réconforte.

Après le rétablissement d'Anton, le personnel médical parle d'une conscience et d'un calme accrus de la part d'Anton au contact de la couverture à bulles.

Intriguée, sa mère en donne plusieurs au service de néonatalogie et, là encore, on signale une amélioration du bien-être, une prise de conscience et une stabilisation du rythme cardiaque. Elle lance la première production commerciale sous le nom de Karma Kidz.

Un nouveau chapitre En 2010, Pernille Brostrup (c'est moi) a racheté l'entreprise après avoir vu l'amour de mon propre fils pour ce produit et comment il le calmait. 2015 a été l'année où j'ai finalement fait le saut de la foi et quitté mon emploi chez Marchay, une plateforme de luxe pour voyageurs d'affaires. Le moment était venu de mettre mon idée au monde.

Toutes les recherches et plusieurs études ont montré de fortes corrélations entre les apports sensoriels et tactiles et le développement cognitif de l'enfant, ce qui correspondait tout à fait à mes idées sur une approche plus holistique du développement précoce

Unebase scientifique Pour le confirmer, j'ai demandé l'aide du Dr Tiffany Fields, responsable du centre de recherche sur le toucher à l'hôpital universitaire Mailman de Miami. Sur la base des commentaires du Dr Fields, je suis retourné travailler avec le fournisseur pour ajuster le processus de tricotage et de pressage par lequel nous obtenons le matériau sensoriel unique.

La première collection capsule était prête à l'automne 2017 et se concentrait sur l'augmentation de la stimulation tactile et du développement cognitif du bébé.